Quels sont les caractéristiques d’un bon isolant pour toiture ?

Une toiture bien isolée augmente la performance énergétique d’un édifice. En effet, vous n’aurez plus à craindre des déperditions de chaleur par le toit. En été comme en hiver, vos pièces à vivre seront confortables et consommeront moins pour la ventilation et le chauffage. Sur le long terme, vous allez pouvoir faire des économies et témoigner d’une bonne action écologique. Voici les points essentiels pour vous aider à trouver le meilleur isolant pour la toiture.

La résistance thermique

Pour isoler efficacement le toit, il faut tenir compte de la résistance thermique. Pour une nouvelle construction, la norme imposée est de R=8 m2.K/W. Cette mesure convient particulièrement pour une maison à basse consommation avec des combles habitables. Dans le cadre d’une rénovation, il faut respecter une isolation thermique d’au moins 3,7 m2.K/W. Et ce, surtout si vous souhaitez faire recours aux aides à la rénovation énergétique.

Le coefficient de conductivité thermique

Le choix d’un isolant pour toiture dépend du coefficient de conductivité thermique du matériau. Pour le polyuréthane, le coefficient de transmission thermique est de 0,025 en respectant l’épaisseur minimale requise. Pour la laine de verre en rouleau, la valeur est de 0,039. En ce qui concerne la fibre de bois en panneau semi-rigide, le coefficient de conductivité thermique est de 0,036. Plus la valeur sera importante, plus vous aurez besoin d’une couche épaisse de matériau.

L’épaisseur du matériau

L’emplacement du matériau d’isolation de toiture a un impact sur l’épaisseur nécessaire. Cela est peut être plutôt compliqué comme il faut prévoir de la place pour l’installer. Par ailleurs, souvent votre budget, comme les modèles disponibles sur le marché, sont aussi limités. Pour la laine de verre en rouleau, l’épaisseur minimale autorisée est de 25,20 cm. Tandis qu’il faut respecter 20 cm pour les panneaux rigides de fibre de bois.

La densité de l’isolant

La notion de densité d’un isolant de toiture renvoie à sa masse volumique. Pour un rouleau de laine de verre, la densité est de 16 kg/m3, avec un confort d’été noté 8/20. Le plus performant est la laine de bois avec une densité de 100 kg/m3 et un confort de 20/20 durant la saison chaude. Pour ce qui est de la ouate de cellulose, la densité est de 85 kg/m3 avec une épaisseur hiver de 18 cm et une épaisseur de 26 cm en été.

La propriété acoustique de l’isolant

La protection phonique d’une maison se complète à la performance thermique. Pour trouver le bon matériau, il faut choisir ceux qui sont efficaces contre les bruits et les vibrations. Parmi les solutions d’isolation qui assurent un bon résultat, vous avez les laines minérales et la ouate de cellulose.

Le prix de l’isolant thermique

Selon la qualité recherchée et le niveau d’isolation utile, il existe une large gamme d’isolants thermiques pour le toit. Pour une isolation intérieure avec des combles aménageables, la fourchette de prix est de 35 à 77 euros par m². Les combles perdus sont de 18 à 53 euros par mètre carré.

Pour que votre maison, appartement ou bâtiment soit bien isolé, il faut appliquer les normes d’installation. Faites appel à notre entreprise N.E. Toiture pour bénéficier de l’expertise de couvreurs professionnels. Nous vous fournissons un devis détaillé et personnalisé pour vos travaux de toiture.

Consultez également

inscriptionNewsletter

Nos coordonnées
Nord Est Toiture
2, rue Tresch
L-8373Hobscheid
Luxembourg
Horaires
Du lundi au vendredi : 08h00 à 17h30
Samedi : 08h00 à 14h00
Dimanche : fermé

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies